La Colline aux lapins

  L'Association

Nouveau Projet :
Refuge didactique
Sponsors
Présentation
Équipe
Adhérer
Nous aider
Parrainages
Merchandising
Actualités
Revue de presse
Nous contacter


  Informations

Accueil
InfoLapin
Le lapin
Un lapin à la maison
A lire avant d'adopter
Le comportement
L'alimentation
La santé du lapin
Nos publications
Les sites d'information
Le lapin militant
Fourrure
Viande
Vivisection
Autre liens
Le Pont de l'arc-en-ciel


  Les refuges

La réalité des abandons
A lire avant d'adopter
Adopter dans un refuge
Refuge La colline aux lapins
Lapins à adopter
Refuge SOS lapins
Lapins à adopter
Refuge Les lapins du coeur
Lapins à adopter
Autres lapins et rongeurs

 InfoLapin


4. Adopter dans un refuge

Quand une personne décide d’acquérir un lapin, elle se tourne généralement vers un éleveur, une animalerie ou un particulier qui aura fait reproduire sa lapine. Pourtant, saviez-vous que de nombreux lapins sont abandonnés chaque année, qu’il existe des refuges spécialisés dans leur accueil et que beaucoup y attendent l’arrivée d’une nouvelle famille ?


Les avantages

Adopter dans un refuge présente de nombreux avantages. Voici 10 bonnes raisons de privilégier les refuges :

- Le lapin ne reste pas bébé longtemps. Après 6 mois, le lapin a atteint sa taille adulte. Il est certe mignon de voir grandir son lapin mais cette période est courte. Que représente 6 mois sur une vie d’une dizaine d’années ? Notez que les refuges recueillent aussi de jeunes animaux. Ils ne sont cependant placés qu’après castration/stérilisation pour éviter la reproduction.

- En adoptant un lapin déjà adulte, vous en saurez beaucoup plus sur son caractère et sa taille et vous serez beaucoup plus à même de trouver le compagnon qui vous correspond le plus, sans risque de vous retrouver avec un lapin géant 6 mois après l’achat en animalerie d’un mignon lapin "nain".

- Le jeune lapin entre 3 et 6 mois passe par une phase d’adolescence particulièrement pénible : il est très excité, urine et laisse de petites crottes partout dans la maison, est difficile à éduquer et peut même devenir agressif. Seule la castration/stérilisation permet de l’apaiser mais beaucoup de lapins restent turbulents jusqu’à leur 1 année, même opérés.

- Nous effectuons un examen sanitaire de tous les lapins de nos refuges pour vérifier leur état de santé. Vous avez ainsi l’assurance d’adopter un lapin sain et, si le lapin souffre d’une pathologie, vous serez informés précisément de son état de santé actuel.

- Les lapins adoptés en refuge sont déjà castrés/stérilisés. En premier lieu pour éviter la reproduction et donc la surpopulation. Mais, cela offre d’autres avantages : d’une part, le lapin, déjà débarrassé de ses hormones, est beaucoup plus facile à vivre et d’autre part, vous n’avez plus à vous occuper de l’opération et des soins post-opératoires ce qui représente pour vous un soucis de moins.

- Nous ne plaçons que des lapins en couple/groupe. Si vous adoptez deux lapins, le couple sera formé directement au refuge et vous adopterez une paire qui s’entend déjà bien. Si vous possédez déjà un lapin et que vous souhaitez lui offrir un compagnon, nos responsables de refuge vous proposeront leur aide pour former le couple. Vous n’avez donc que très peu de risque que la cohabitation ne marche pas.

- Nos lapins savent la plupart du temps utiliser un bac à litière et sont déjà (en partie) propres. Ils sont également socialisés par un contact quotidien avec leur responsable ou de futurs adoptants.

- En venant visiter le refuge lors d’une visite d’adoption, vous recevrez une information correcte et complète sur la détention, l’alimentation, les besoins et le caractère du lapin. Quoi de mieux pour commencer votre aventure avec les lapins du bon pied ? Si, après l’adoption, vous rencontrez des difficultés avec vos lapins, les responsables seront toujours à disposition pour vous conseiller et vous aider si besoin. Les refuges proposent aussi un service de pension (dans la mesure des places disponibles) et sont toujours heureux de revoir leurs anciens protégés lors des vacances. Vous pouvez ainsi partir l’esprit tranquille, vos lapins seront choyés !

- En achetant un jeune animal, vous alimentez le commerce animal et encouragez ces "éleveurs" à continuer leur activité. L’équation est simple : des gens achètent, il faut donc produire. Si la demande diminue, ce commerce diminuera également. L’élevage du lapin est souvent effectué dans de mauvaises conditions et les animaux en souffrent. En adoptant en refuge, vous marquez votre opposition à ce marché peu glorieux.

- Enfin et surtout, vous aurez la satisfaction personnelle d’avoir effectué une bonne action. Votre lapin adopté vous sera à tout jamais reconnaissant de lui avoir offert un seconde chance et un nouveau foyer. Et l’amour d’un lapin est la plus belle chose que l’on peut recevoir.

A lire avant d’adopter un lapin





Site réalisé avec SPIP - Coypleft 2011-2016 Association "La Colline aux Lapins"