La Colline aux lapins

  L'Association

Nouveau Projet :
Refuge didactique
Sponsors
Présentation
Équipe
Adhérer
Nous aider
Parrainages
Merchandising
Actualités
Revue de presse
Nous contacter


  Informations

Accueil
InfoLapin
Le lapin
Un lapin à la maison
A lire avant d'adopter
Le comportement
L'alimentation
La santé du lapin
Nos publications
Les sites d'information
Le lapin militant
Fourrure
Viande
Vivisection
Autre liens
Le Pont de l'arc-en-ciel


  Les refuges

La réalité des abandons
A lire avant d'adopter
Adopter dans un refuge
Refuge La colline aux lapins
Lapins à adopter
Refuge SOS lapins
Lapins à adopter
Refuge Les lapins du coeur
Lapins à adopter
Autres lapins et rongeurs

 Le lapin militant


Viande


Le bien-être de ces lapins n’est aucunement pris en compte. Pouvant peser jusquà 3,3 kg, le lapin d’engraissement est enfermé dans une cage de 20 x 40 cm, sans paille ni abri pour se cacher. Ces conditions de détention ne lui permettent même pas de s’allonger correctement. En outre, à cause de ce mode délevage industriel, les animaux souffrent de nombreuses maladies et sont traités avec des hormones et des antibiotiques…

Les lapins élevés en Europe vivent dans des conditions sordides. Chacun dispose seulement d’un espace de la taille d’une feuille A4. Les cages sont entièrement grillagées, même côté sol, provoquant des déformations aux pattes des animaux. Dans la nature, les lapins sont des animaux vivant dans des terriers et aimant creuser, courir et bondir. Or, dans les élevages industriels, les animaux sont privés de leurs besoins naturels. Le plafond est très bas, empêchant les lapins de bondir, ce qui leur cause de la frustration. Tout cela induit des problèmes physiologiques et des comportements répétitifs (stéréotypie : par exemple, ils mordent les barreaux de leur cage).

Des lapines sont élevées uniquement pour la reproduction. Seulement quelques jours après qu’elles ont mis bas, les mères reproductrices sont inséminées artificiellement. Elles sont gardées un mois avec les lapereaux, puis elles sont séparées de leurs petits. Elles mettent de nouveau bas quelques jours après. Elles sont donc presque continuellement à la fois en gestation et en phase d’allaitement, ce qui les épuise. Elevages de lapins pour la viande Les animaux condamnés à perpétuité à vivre en cage ! Rapport 2008 de L214 :ici

Problèmes cruciaux dans les abattoirs de lapins. Lire le RAPPORT

Le rapport bouleversant de GAIA

AGISSONS !

Qu’est-ce que vous pouvez faire ?

  • Arrêter de consommer de la viande de lapin et le faire savoir !
  • En parler autour de vous, pour qu’un maximum de gens arrête de financer ce commerce de mort !
  • Signer les pétitions, organiser de stands d’information pour diffuser l’info !

La pétition pour l’interdiction de l’élevage des lapins en batterie !

  • Soutenir les associations pour les droits des animaux !

Notre engagement collectif est indispensable pour faire reculer la souffrance des animaux !

La solution est simple, à la portée de chacun DEVENEZ VEGETARIEN !!!!





Site réalisé avec SPIP - Coypleft 2011-2016 Association "La Colline aux Lapins"